A vélo, du Poulfanc à Port Anna

Enfin !

Attendu depuis de nombreuses années par les cyclistes de la presqu’île de Langle, le chaînon manquant de piste cyclable entre le Pont Lisse (à la sortie du bourg, derrière le Pôle Enfance) et le chemin d’exploitation du Morboul est désormais achevé. Nombreux sont les cyclistes, réguliers ou occasionnels, qui vont apprécier ce nouveau tronçon.

Rendant les déplacements doux plus sécurisants sur cette portion de la presqu’île de Langle, ouvrant de nouvelles perspectives visuelles sur le Golfe du Morbihan, cet aménagement respectueux de l’environnement était prévu dans le schéma directeur des pistes cyclables de Séné, élaboré en 2011. Le document en question a en effet pour objectif de favoriser le développement des déplacements « doux » et s’inscrit dans une politique globale de transition écologique et énergétique. Ainsi, à court terme, cette liaison douce doit permettre de relier les Quais de Séné, nouveau centre commercial du Poulfanc, au quai des Morgates à Port Anna.

La Ville remercie les propriétaires riverains qui ont permis la réalisation de ce projet.

 

Prochaines étapes

1 – La réfection de la digue

La digue du Morboul est un ouvrage essentiel pour la protection de la presqu’île des inondations, mais il est aujourd’hui inopérant.
Le dossier de réfection, entamé en 2015, est toujours en cours de traitement. Il nécessite en effet des autorisations administratives de l’Etat, avant tout démarrage de travaux.
Préalablement à ce chantier, la Ville a toutefois entrepris en novembre 2016 un curage de la mare attenante, bassin de rétention des eaux de mer.

2 – La finalisation de la jonction entre la nouvelle piste et le rond-point de Gornevèze (50 m environ)

Coût du projet

Le montant total de l’opération (dont la maîtrise d’œuvre) s’élève à 184 770 € HT (soit 221 724 € TTC).
La commune perçoit pour ce projet des financements du Département (27 715 € HT), de l’agglomération (4 130 € HT) et de la Région (18 477 €).

newsletter Inscrivez-vous et recevez
toute l'actualité de la ville de Séné !

Voir nos précédentes newsletters