Réhabilitation du complexe sportif Le Derf

Action majeure du Projet Sportif Territorial, la réhabilitation du gymnase Le Derf était une priorité pour l’équipe municipale.
La Ville s’est fait accompagner par le cabinet Sport Initiatives pour définir un programme de travaux.
A l’issue d’un concours d’architectes, le cabinet Colas-Durand a été choisi pour la réalisation.

La déconstruction avait débuté en juin 2020. Elle devait se poursuivre à l’automne 2020 afin de n’impacter qu’une saison sportive.
Malheureusement, la Ville a dû composer avec deux marchés déclarés infructueux (des réponses d’entreprises trop peu nombreuses et trop onéreuses).
Une troisième consultation a enfin permis au chantier de repartir à la mi-mars 2021, avec une fin prévue au printemps 2022.

Les services municipaux travaillent avec les associations et utilisateurs des salles de remplacement afin de trouver ensemble les meilleures organisations possibles pour cette période transitoire qui s’annonce un peu plus longue que prévue.

Actualité des travaux

Après deux marchés publics déclarés infructueux en raison d’un dépassement de budget et plusieurs mois de retard accumulés, le chantier de réhabilitation du complexe sportif Le Derf a enfin pu démarrer à la mi-mars 2021.

Structure du bâtiment

Les démolitions conservent uniquement le squelette métallique de la structure antérieure pour base de la reconstruction. Murs en parpaing, charpente métallique et toit double-pente en bac acier viendront rhabiller le tout. Un chauffage radiant au gaz sera installé au plafond, et tous les luminaires seront à led.

Aménagement intérieur

Pour les sols et équipements sportifs, une réflexion a été menée conjointement avec les clubs utilisateurs : quelle peinture utiliser ? Comment entretenir les sols ? Quelles chaussures autoriser ? Comment organiser la salle omnisports pour permettre une cohabitation aisée (tracés, buts, filets, poteaux…) ?

Aménagements extérieurs

Un plateau sportif d’activités sera aménagé devant la salle. Equipé pour le handball et le basket-ball, il sera accessible en autonomie par habitants et associations.
Les services de la Ville réfléchissent à un aménagement de la circulation et des parkings qui puisse assurer la sécurité des usagers du complexe sportif, avec des accès piétons et cycles par les liaisons douces proches.

À quoi ressemblera le complexe sportif Le Derf réhabilité ?

Répondre aux besoins des associations
Début 2018, à l’initiative de l’Office Municipal des Sports, les associations utilisatrices du complexe ainsi que quelques associations de sport bien-être ont été sollicitées par le biais de questionnaires et de rencontres. Il s’agissait de connaître leurs besoins (réglementaires, de réaménagement de l’espace…) pour les confronter aux possibilités techniques du lieu et aux capacités financières de la Ville.

L’aspect esthétique
La proposition du cabinet Colas-Durand de Lamballe (22) a plu pour le calme et la sérénité qu’elle dégage, son aspect fonctionnel bien sûr, mais aussi pour la recherche d’unité et de cohérence, redonnant une identité au complexe sportif dans le respect de l’environnement naturel. Le cabinet a également convaincu le jury en respectant les attentes des associations exprimées dans le cahier des charges et en étant force de proposition pour les espaces et rangements nécessaires.

Rénovation globale et création de nouveaux espaces
Afin de prendre en compte les éléments pointés par le diagnostic technique et accompagner le développement des clubs, une réhabilitation globale du complexe est proposée :
• Agrandissement et rénovation complète de la salle omnisports ;
• Agrandissement de la salle de tennis de table ;
• Agrandissement et rénovation de l’ensemble des blocs vestiaires/sanitaires ;
• Création d’une salle de musculation mutualisée et d’une salle dédiée au bien-être ;
• Création d’une entrée principale avec plusieurs bureaux mutualisés et des espaces communs de convivialité en lien avec la salle omnisports ;
• Création d’espaces de stockage.
Les accès extérieurs seront repensés pour s’adapter à l’agrandissement du complexe.

Une belle solidarité entre clubs

Les travaux ont nécessité un déménagement du matériel et des activités des associations. Celui-ci a pu être opéré grâce à une réorganisation des locaux de stockage du gymnase Cousteau et un partage entre les associations utilisatrices. Certains clubs ont accepté de libérer des créneaux d’utilisation, tout comme le collège, permettant ainsi d’accueillir temporairement de nouvelles pratiques sportives à Cousteau. Le tennis de table adultes sera quant à lui accueilli à Ploeren et le futsal de Séné FC à Vannes. Seuls le dojo et la salle de boxe du Derf resteront accessibles pendant toute la durée des travaux.
La Ville remercie les clubs pour leur participation et leur compréhension. Tous pourront bientôt profiter d’un complexe mieux adapté, plus agréable et plus convivial.

Coût prévisionnel : 2,5 millions d’euros

newsletter Inscrivez-vous et recevez
toute l'actualité de la ville de Séné !

Voir nos précédentes newsletters