Le Parc naturel régional du Golfe du Morbihan

Séné est l’une des 33 communes membres du Parc naturel régional du Golfe du Morbihan, communément appelé PNR ou simplement Parc.

Il a été créé en 2014 pour développer tout en le protégeant un territoire de 74 600 hectares, associé à une aire maritime de 17 000 hectares et comptant plus de 187 000 habitants.

David Lappartient, maire de Sarzeau, est le président du PNR.

 

Le territoire du Parc

Pourquoi un Parc ?

Le territoire d’un Parc Naturel Régional doit être habité et reconnu nationalement pour la richesse – et la fragilité – de son patrimoine naturel, paysager, historique et culturel.

Le Parc doit également avoir un vrai projet pour ses habitants, puisqu’il s’agit de protéger sans figer, de se développer tout en respectant l’environnement et l’identité locale, et de se préparer aux grands défis de demain : changement climatique, qualité de l’eau, préservation du cadre de vie…

En 1999, le SIAGM (Syndicat Intercommunal d’Aménagement du Golfe du Morbihan) travaillait déjà à l’élaboration d’un tel projet de territoire.
C’est le 2 octobre 2014 que le PNR Golfe du Morbihan fut créé par décret du Premier Ministre Manuel Valls. Son territoire est ainsi classé pour une durée de 12 ans maximum, renouvelable.

Quelques actions concrètes du PNR

  • Participation à la création d’une « marque Parc » nationale, permettant d’identifier des produits, services, ou savoir-faire de qualité et propres à un territoire
  • Actions de sensibilisation de la population : lors des grandes marées, la Fête du Parc, la Semaine du Golfe, l’opération Golfe Propre, à l’occasion d’expositions, de conférences…
  • Travaux sur la cohérence des documents d’urbanisme, sur la gestion de l’eau, l’inventaire des espèces…
  • Gestion de l’île d’Ilur (au Sud de l’île d’Arz)
  • Suppression de nombreux panneaux de publicité
  • Délimitation du territoire par l’installation de panneaux d’entrée
  • Projet de « maison du Parc »

Emblème du Parc : pourquoi l’hippocampe ?

Il se cache dans les herbiers de zostères, prairies marines fréquentes dans le Golfe. Dépendant des nutriments apportés par le continent, l’hippocampe illustre le lien entre la terre et la mer. Abondant autrefois, il se fait plus rare aujourd’hui et symbolise ainsi l’impérieuse nécessité de préserver le Golfe du Morbihan.

En savoir plus

Parc Naturel Régional du Golfe du Morbihan Consulter le site dédié
Brochure de présentation du Parc Consulter la brochure
Charte du PNR Lire la charte
Autour du Golfe N°1 Lire le magazine
Autour du Golfe N°2 Lire le magazine
Autour du Golfe N°3 Lire le magazine
Autour du Golfe N°4 Lire le magazine
Autour du Golfe N°5 Lire le magazine

Qu’est-ce qu’un parc ?

 

newsletter Inscrivez-vous et recevez
toute l'actualité de la ville de Séné !

Voir nos précédentes newsletters